Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/05/2010

Hui Nalu

Le Hui' nalu, ou He’e nalu, est un sport ancestral hawaiien, à l'origine du surf moderne.
Il signifie "wave-sliding" ou plus précisément "glisser sur la vague et se fondre avec elle". Dans l'ancienne culture Hawaiienne, la mer est comme une personne avec des émotions.
Les récits d’expédition nous amènent à constater que des planches de plus de 5 pieds (permettant d’évoluer autrement qu’allongé) n’ont été observées qu’à Tahiti, nouvelle Zélande et Hawaii.
On peut affirmer qu'Hawaii est un des points de départ de la pratique du surf, c’est quand même le seul endroit où il a été possible de constater une vraie culture ancestrale du surf associée à des planches permettant de glisser debout sur les vagues.

A Hawaii, les vagues étaient considérées comme divines.
Des temples furent même construits afin de remercier les dieux de leur présence.
Le surf était de ce fait bien plus qu'un jeu pratiqué sur de longues et lourdes planches de bois.

Tout d'abord strictement réservé au roi et à sa famille (ultime épreuve pour les prétendants au trône), les roturiers surpris sur une planche étaient immédiatement mis à mort.

Le caractère mythique du surf trouve sa source chez les guerriers Hawaiiens pour une référence de courage et d'habileté.

Quatre sortes de planches (papa he’e nalu en hawaiien) :
-le « paipo »ou « kioe » sorte de body board habituellement utilisé par les enfants
-la « alia » ou « omo » de 8 pieds de long
-la « kiko’o » plus grande(12à18 pieds) que la alia et utilisée dans les grosses vagues
-la « olo » de 18 à 24 pieds de long utilisée uniquement par la famille royale

La plus ancienne planche connue est datée de 1808, mesure 4.7m et pèse 80kg.
Source Aloha Surf